Elevage des oies

Au terme de cette formation vous serez capable d’identifier les différentes familles d’oies; de maitriser les techniques d’élevage ainsi que la commercialisation de celles-ci …

3000 CFA

1 personne regarde ce produit

Contactez nous via ce bouton WhatsApp pour obtenir ce cours 

Nombre de pages: 28

Programme de la formation

1. Description des oies

2. Sexage des oies

3 Techniques d’élevage

3.1 Logement
3.2 Reproduction
3.3 Élevage des jeunes oies
3.4 Alimentation des oies
3.5 Principales maladies des oies

4. Commercialisation

4.1 Vente des oies
4.2 Vente du foie gras
4.3 Vente des plumes et duvets

5. Autres informations

5.1 Quelques recettes
5.2 Contacts utiles

Un extrait du cours

Généralités

Les oies appartiennent à un groupe d’oiseaux de la famille des anatidés dans lequel on trouve aussi les cygnes et les canards. L’oie est un oiseau de basse-cour dont le mâle se nomme « jars » et le petit « oison ». Les oies peuvent vivre pendant 25 ans.

L’alimentation de l’oie est un procédé un peu exigeant. L’oie diffère principalement des autres espèces de volailles en raison de son système digestif qui ne lui permet de s’alimenter que d’herbes. Comparée à d’autres oiseaux comme les poules, elle résiste beaucoup mieux aux maladies et présente une croissance assez rapide.
C’est un oiseau palmipède chez qui on compte plus d’une centaine de races. Celles-ci peuvent être réparties en 3 groupes principaux : l’oie de Guinée ou de Chine, qui est réputée très bonne pondeuse ; l’oie cendrée, très bonne productrice de viande ; et les races hybrides.
D’un poids de 4 à 12 kg à l’âge adulte, on distingue les races légères des races lourdes. Les races légères (oie de Bresse, oie d’Alsace, oie
normande, etc.) pèsent en moyenne 4 à 6 kilos. Les races lourdes (oie du Poitou, oie du Bourbonnais, oie de Toulouse, etc.) pèsent en moyenne 7 à 12 kilos. L’oie de Guinée ou de Chine est particulièrement bien adaptée aux conditions tropicales.
La constitution d’un groupe d’oies appelé « jeu » peut se faire à partir d’un mâle (jars) et de trois femelles de race lourde ou bien de 5 femelles de race légère.
L’oie est un bon gardien pour la maison et les autres oiseaux : elle a une bonne mémoire et donne l’aler te en criant. La chair, le foie, les plumes et les duvets sont très recherchés.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Elevage des oies”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 + neuf =

Retour haut de page